2020 est derrière. Et tout le monde, de par le monde, se souviendra de 2020 !

Ce fut une année si intense et si particulière qu’il est peu aisé d’en faire une perspective en quelques lignes, mais pour sûr, ce fut une année de grands bouleversements, avec un air d’apocalypse au sens premier du terme, c’est-à-dire le moment des grandes révélations.

Ce que je retiendrai de 2020, c’est que la vérité se dévoile. Et il s’agit d’être vrai avec soi-même avant tout. 

Oui, en effet, la vérité éclate à bien des égards.

Oui, en effet, « quoiqu’il en coûte ».

Oui, en effet, bas les masques.

Oui, en effet, tout ce qui est non-essentiel sort. 

Oui, en effet, il est temps de ralentir.

Chacun y trouvera du grain à moudre pour son moulin, n’est-ce pas ? 

A titre personnel, j’ai adoré ralentir. 

Ça a été une bénédiction pour quelqu’un comme moi qui est souvent à 100 à l’heure ! Une belle opportunité de retrouvailles avec moi-même. J’ai apprécié tout ce temps offert par l’arrêt de la vie sociale sous toutes ses formes : plus de temps pour moi, plus de temps avec ma fille, plus de temps pour plonger à l’intérieur. Et j’en ai profité pour me couper du monde sans culpabilité 🙂. C’est encore à ce jour difficile de reconnecter au-dehors d’ailleurs … 

J’en ai profité pour mettre en cohérence ma vie professionnelle et ma vie personnelle, et j’ai pris les décisions qui en découlaient. J’ai mis au clair mon orientation professionnelle. J’ai mis un terme à certaines collaborations. J’ai restructuré mon site internet, ce trait d’union entre vous et moi. Digitaliser mon offre était un projet de longue date, j’ai saisi le moment pour le faire. Ces choix me permettent de vivre libre. De mon temps. De mes mouvements. De mes lieux de vie. J’aime disposer de beaucoup de temps, et d’en disposer comme je le veux. 

J’en ai profité également pour pleinement ressentir. Tout ressentir. Y compris et surtout ce que j’essayais encore de fuir, nier ou éviter par divers subterfuges. Je sens que j’ai franchi une étape en termes d’introspection et de connexion avec ma guidance intérieure. J’y reviens plus en détails dans le carnet de voyage intérieur de ce début de mois. Pour s’abonner, c’est ici. Et c’est gratuit. J’ai posté une vidéo sur YouTube, une méditation qui m’accompagne et que je fais également pratiquer aux personnes que je coache ou qui suivent mon programme « Manger en toute liberté ».

Ce virus. Ce confinement. Les restrictions. Les longues semaines passées loin de ceux que j’aime. Ça a remué beaucoup d’émotions, de tristesse, de frustrations, de peur, de colère aussi. Ce fut une belle expérience de tout laisser circuler librement. J’ai accepté ce qui se présentait, et j’ai pu mettre en lumière certaines de mes réactions, de mes comportements. 

Concrétement ? Je sens plus d’amour en moi, autour de moi, à travers moi. L’amour n’est pas quelque chose que je suis allée chercher ou construire comme un antidote à la peur. L’amour a toujours été là.

L’amour est toujours là. L’amour ne nous quitte jamais. C’est nous qui l’encombrons de mille manières.

Et voilà 2021 qui nous ouvre les bras. 

Qui dit nouvelle année dit souvent nouveaux objectifs. L’être humain aime élaborer de nouveaux projets et se projeter ainsi dans l’avenir, un avenir « meilleur ». La nouvelle année est de loin le moment le plus courant où nous prenons du temps pour nous fixer une liste de bonnes résolutions. 

Aujourd’hui, mon seul et unique souhait est de sentir toujours plus d’amour en moi, à travers moi et autour de moi.

Ce faisant, je sais que je reste à l’écoute de mes envies de l’instant, de mes besoins.

Ce faisant, je sais que je reste en cohérence avec ma propre vérité.

Ce faisant, je sais que j’exprime pleinement ce que je suis, cette unicité si chère à mon âme.  

Ce faisant, je sais que j’offre ainsi mon empreinte unique en ce monde.

Nous avons tous quelque chose à offrir pour contribuer dans ce monde à notre manière, pour contribuer à plus d’amour, plus de joie, plus de paix, plus d’épanouissement et plus d’équilibre. 

Nous sommes tous uniques, et c’est en exprimant notre propre voix que nous permettons aux autres de faire de même. L’exemplarité prime bien souvent sur mille beaux discours.

Ce que j’aime plus que tout, c’est accompagner les gens qui veulent et désirent être vrais avec eux-mêmes avant tout. C’est la voie de la connaissance de soi.

L’alimentation reste un de mes outils favori. Quelle belle manière de prendre conscience de ses actions, pensées, croyances, paroles, conditionnements, comportements, attitudes et émotions du quotidien qu’une habitude qui revient 3 fois par jour ! C’est un excellent vecteur de mise en lumière de ce que nous alimentons en nous. 

Pour 2021, je veux me nourrir d’amour, encore et toujours plus.

Et vous, de quoi voulez-vous vous nourrir en 2021 ?

Poster un commentaire

Avertissement : aucune partie de ce site web n'est destinée à constituer un avis ou un traitement médical. Il est conseillé à toute personne désireuse d'établir un régime individualisé ou d'utiliser des cycles de jeûne de commencer par consulter son médecin. Il lui est également recommandé de rester sous surveillance médicale pour toute modification importante de son régime ou durant un jeûne.

© Naturalistic 2021. Conception : Pulse Communication

Suivez Naturalistic
Minimum 4 characters