« Dans la main de Dieu » : métaphore du voyage

 

« Dans la main de Dieu« … quelle belle image. Telle est la métaphore d’une amie au sujet du voyage. Pour elle, cela signifie « T’inquiète ma belle, tout va bien se passer. Quand on voyage, on est dans la main de Dieu« .

 

 

Les raisons pour lesquelles j’adore voyager sont multiples, c’est chez moi un facteur génétique! Mes parents nous ont encouragé au voyage, nous avons très souvent accueilli des étudiants étrangers à la maison et c’est vrai que j’ai souvent grogné d’être la seule cousine (avec mes soeurs) à ne pas être nées en Australie, au Maroc, à Singapour ou à Hong-Kong!

Avant, je m’identifiais à cette métaphore. Il y avait une Johanne nomade en voyage, et une autre Johanne sédentaire, travaillant ici et là pour faire des sous et repartir barouder avec le sac sur le dos. Comme si sédentaire je ne vivais pas pleinement et sur la route, j’étais enfin bien. En France je dépensais peu, et je dépensais tout à l´étranger. D´un côté je donnais de l´autre je retenais tout. Le déséquilibre était assez net et mes humeurs suivaient en fonction. Pourquoi ? Serait-ce ce phénomène de découverte du nouveau, de l’inconnu, que j’embrassais pleinement par voie de fait en voyages sur des terres inconnues. Seraient-ce aussi et simplement l’énergie différente du lieu, d’un peuple, d’un pays, d’une civilisation, de tout un système de croyances et des coutumes qui vibrent différement de mon milieu habituel? Toutes ces différences offrant une nouvelle perspective, un regard nouveau, un enseignement sur la vie plus large. Parfois j´ai besoin d’aller loin pour comprendre ce qui est proche…

Aujourd’hui, je ne fais plus de différence entre « ailleurs » et « chez moi ». Pour donner une autre image, je ne vois plus l’herbe comme étant toujours plus verte de l’autre côté.

Je contemple la Vie, je m’émerveille, et je vis le voyage de la Vie. Cette aventure extraordinaire qu’il nous est donnée de vivre chaque matin en se réveillant. Que l’on soit dans son quotidien, ou pas. Et je suis dans la main de Dieu tous les jours. Plus ça va, plus je ressens que c’est avant tout un état d’esprit et je peux me sentir en voyages ou en vacances même à la maison, même au travail. Dans cette ouverture permanente au nouveau, et à la découverte de paysages, des cultures et des gens. C’est vrai que ça peut aussi être toute une aventure d’aller au supermaché du coin et de rencontrer des gens nouveaux à la caisse. Certes peut être un peu moins exotique. Et aussi, oui, ça peut apporter plus de liberté d’être en déplacement. Plus de “il faut”, plus de ménage, on sort de sa routine. Chaque matin on se lève avec la liberté de vivre la journée qui arrive à notre guise, aucune « contrainte », toujours disponible à de nouvelles expériences, de nouvelles rencontres. C’est l’aventure à tous les coins de rues! Mais au final, on n’est rarement à l’abri d´une aventure extraordianaire ici ou ailleurs. Et heureusement!

Je trouve que par le passé j’avais trop souvent tendance à séparer les choses et je m’observe aujourd´hui à cheminer vers beaucoup plus d´unité dans ma vie. Tout n’est qu’une seule et même chose. Et même s’il  m’arrive encore souvent de ne pas être dans l’intégration, je sens que je suis véritablement en route vers l´unité.

 

Le voyage de la vie, dans la main de Dieu…

 

Dieu est avec moi tous les jours. La magie de la Vie est avec nous tous les jours, et le voyage est aussi intérieur qu’extérieur. Ce n’est pas un hasard qu’en 2012 nous ayons décidé de partir en voyage, comme pour redonner du rythme à notre vie qui était sur le point de stagner. Nous avons eu besoin de beaucoup lâcher prise et de traverser une vaste zone d´inconfort pour retrouver la fluidité. Tous les voyages que j’ai faits ont changé mon existence. Celui-ci s’inscrit dans la meme lignée.

 

 

Ici, je découvre bien sûr des endroits magnifiques comme notre belle planète sait nous les offrir de par le monde, des gens charmants, et les synchronicités sont tellement quotidiennes que c’en est bluffant!! Et puis, je crois que ce que ce voyage m´apporte essentiellement de plus, c’est du temps. Du temps pour moi – même si c´est parfois rock’n’roll avec une fille de 4 ans !!

Pour me réinventer. Pour rêver. Pour méditer. Pour découvrir. Pour penser. Pour m’éveiller. Pour grandir. Pour avoir la foi. Pour aimer. POUR ÊTRE, ICI ET MAINTENANT. C’est ce que je ressens profondément.

En quelques semaines, ce qui est venu croiser mon chemin fut une classe de Biodanza, l’initiation au Reiki, la découverte d’un grand maître, de son livre et d’une méditation magnifique qu’il  a mise au point, et j’ai aussi fait ma première séance d´acuponcture. Et tout cela aurait pu m’arriver tout aussi bien en France, dans mon petit bled paumé des Landes. La rencontre avec l’acuponctrice a éte un moment particulièrement émouvant. Quand je lui ai demandé de me raconter sa vie, j’avais l´impression qu’elle me racontait la mienne de vie! Ça vous est deja arrivé?

 

Et là ça me fascine, car je me retrouve à des milliers de kilomètres et toujours, devant moi… un miroir de qui je suis!

Je peux voyager bien des distances, je me retrouverai toujours face à Moi. Ici ou ailleurs, peu importe l´endroit, il n´y a que l’être qui existe vraiment.

En un sens… ça me rassure!!!

 

BON VOYAGE A VOUS – AVEC TOUT MON AMOUR, Johanne.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.